Reptiles et Amphibiens


Amphibiens

Les amphibiens comprennent :
- les Anoures : grenouilles, rainettes, crapauds

- les Urodèles : Tritons et salamandres


Alyte accoucheur - Alytes obstetricans

C'est un petit crapaud, qui aime les lieux assez sec, les vieux murs, haies, jardin, même dans lieux habités.
Son nom "d'accoucheur" provient de fait que les oeufs, au moment de la ponte sont enroulés (chapelet d'oeufs) autour des pattes arrière et de l'extrémité du corps du mâle. Le mâle va régulièrement humidifier les oeufs dans une mare ; Ceci jusqu'à l'accouchement (éclosion des têtards), à ce moment l'alyte va faire trempette dans une mare pour que les têtards puissent vivre et se développer .
Il est remarquable par son chant doux, fluté.

Il se nourrit de petits insectes, vers, limaces, etc.

Jardin : 12 octobre 2008

Alyte


Crapaud commun ou épineux ?

Deux espèces proches ( une seule jusqu'à il y a quelques années, mais la génétique a tranché). Crapaud commun dans la moité nord de la France, et épineux dans le Sud. La Drôme se trouve à la limite des 2, donc les  deux sont potentiellement visibles, mais très difficiles à différencier !

Jardin, 06 avril 2015 sous tas de branchages avant compostage - Ici nous avons certainement une femelle de crapaud commun (taille , peau peu verruqueuse, glandes peu visibles....)

Nota : ne jamais bruler des déchets verts, branchages (déjà c'est interdit dans beaucoup de communes) et deuxièmement c'est le lieu refuge de beaucoup de petits animaux qui seront grillés et asphyxiés ! Si le brulage est nécessaire, bruler les déchets verts  a coté du tas en déplaçant celui-ci !

Crapaud 1


Grenouille verte indéterminée

Les grenouilles vertes car il existe 3 (4)  espèces de grenouilles "vertes" dans la Drôme. Elles sont très difficiles à différencier physiquement (couleur, taille, forme, etc.). Le moyen le plus sûre c'est l'analyse du chant. La couleur va du vert pomme à brun-vert olive. Toutes vivent auprès de l'eau en permanence (ou presque). Contrairement aux grenouilles brunes qui elles ne fréquentent les mares que pour la reproduction.

Photos : 1 : Canal drainage TGV,  2 : Fossé St Michel,
3 : Jardin dans abreuvoir pour chat et oiseaux, 4 : Canal drainage.
5 : Canal de drainage  grenouilles vertes bien dissimulées !

Grenouille verte 2

Grenouille verte 1

Grenouille verte 5

Grenouille verte 4

grenouille verte


Grenouille indéterminée

Têtard dans une mare provisoire au milieu d'un chemin, si la pluie n'est pas suffisante, toute la ponte sera perdue ! Déjà de nombreux têtard morts.

Voleyses 07 juin 2018

Grenouille Sp 1

Grenouille sp 2


Reptiles

Les reptiles comprennent les lézards, serpents et tortues

Sur Clérieux nous pouvons rencontrer les lézard des murailles et vert (à deux raies), Les couleuvres : Verte et jaune, à collier, d'esculape, et la vipère aspic.

Peut-être aussi au bord de l'Herbasse la tortue dite de Floride, relâchée ou échappée d'une habitation.


Lézard des murailles

Lézard très courant, bois, haies, murs, village, jardin et même parfois dans les maisons et sur les toits. Il est visible de fin février à novembre en fonction  de la chaleur et surtout du soleil. Autrement il hiberne dans un trou de rongeur, vieux mur, souche, etc.

Ce lézard fait de 15 à 22 cm. La femelle est gris-brun avec deux lignes brunes sur le corps. Le mâle plus grand est gris-brun tacheté, avec des taches bleues, et la gorge orangée au printemps pour impressionner sa promise.

Il se nourrit d'insectes, vers, chenilles, limaces.

Comme tout les lézards il a la faculté de se séparer de sa queue si celle-ci est saisie par un animal...ou un humain ; Elle repoussera en quelques mois (mais pas identique !).

Photos 1 : Jardin femelle
2 :Jardin femelle, la queue à été amputée.
3 : Mâle (à gauche) et femelle (à droite).
4 : Mâle reconnaissable aux points bleus, et l'absence de lignes brune (plutôt un série de points et taches).
5 : Jardin-  Femelle en train de muer.

Lezard mur 3

Lezard mur 1

Lezard mur 2

Lezard mur 4

Lezard mur 5


Orvet fragile 

Autrefois fréquent dans les jardins, champs, bois et haies, il a quasi disparu faute aux pesticides, aux modes de cultures et à l'urbanisation. C'est un lézard qui ressemble à un serpent de 30 à 40 cm de long, pas de pattes (mais existent atrophiées en interne). Les yeux sont munis de paupières, contrairement aux serpents, et ils peuvent perdre leur queue (d'où leur nom de fragile ou serpent de verre). Il est plutôt nocturne.

C'est un grand consommateur de limaces, vers, insectes....

Pas de photo à Clérieux

Photos Saint Agnan en Vercors 12 septembre 2018: spécimen ayant perdu sa queue (à droite), repousse en cours.

Orvet  1

Orvet 2


Lézard à 2 raies (ex lézard vert)

Grand lézard, jusqu'à 40 cm de long (mais plus de la moitié pour la queue). Il est visible partout sur la commune, haies, bois clairs, chemin talus et même jardins., de mars à novembre. L'hiver il dort sous terre (trou de rongeur, souche, murs, etc;). Il se nourrie d'insectes, vers, petits rongeurs, lézard des murails et même jeunes serpents. Le mâle est reconnaissable, surtout au printemps, par sa belle couleur bleue. La femelle plus petite est verte. 

Photos 1 : les Theomes 26 mars 2014 -Mâle
2 : les Perrets 26 mars 2019 - Mâle
3 : St Mmichel 13 mai 2019 - Juvénile
4 :Les perrets 19 juin 2019 :   Déchiqueté par une faucheuse de la commune !

Lezard vert 2

Lezard vert

Lezard vert 3

Lezard vert 5


Couleuvre verte et jaune

Grande couleuvre pouvant atteindre 1,5 m (2m dans le midi), inoffensive, elle se nourrie de petit mammifères (souris, mulots), lézard, insectes....Elle vit dans les haies, lisières, jardins. Il lui faut du soleil et de la tranquillité.

Photos 1et 2 : Jardin  jeune tuée par un chat
3 et 4 Jardin : c'est une bonne grimpeuse, à l'ascension d'un mur de 6 m de haut !
 5 : mue complète (plusieurs  fois par an elle se sépare de sa peau pour permettre sa croissance

Coul VJ 5

Coul VJ 3

Coul VJ 4

Coul-VJ 2

Coul-vJ


Couleuvre à collier 

Couleuvre vivant près de l'eau ou dans les zones humides. reconnaissable à son collier jaune clair ou blanc. Inoffensive et très craintive. Fait la morte si elle ne peut pas fuir !

Elle se nourrie de grenouilles, crapaud,s insectes. Elle peut atteindre 1, 5 m.

St Michel 07 juin 2018 - écrasée sur la route

Coull -Col 1


Couleuvre vipérine 

Petite couleuvre qui vit près des cours d'eau, étang. Vipérine car sa couleur et la forme de sa tête font penser à la vipère. Mais totalement inoffensive.
Elle se nourrit de  têtard, grenouille, poissons (petits) insectes.

Pas de photo


Vipère aspic.

Petit serpent (60 à 80cm), trapu, reconnaissable par sa queue courte, sa tête triangulaire et ses yeux (Attention la couleuvre viérine lui ressemble un peu, mais vit au bord de l'eau et a la queue effilée). Elle adore le soleil et se chauffe volontiers au soleil surtout au printemps.

Présente dans les haies, taillis, talus, forêt claires, cultures. Peu visible, elle chasse principalement de petits rongeurs. Pas agressive, les morsures sont dues a des personnes voulant l'attraper ou la tuée, ou la surprenant quand elle est caché sous  de la paille, une souche ou une pierre.La morsure est douloureuse et peut occasionner une infection ou une réaction allergique. L'envenimation est rare, la vipère préferant garder son venin pour la chasse. Le serum antivenimeux est très rarement employé, car risqué (allergie) et le venin rarement inoculé. En moyenne un décès par an en France (et souvent suite à un choc anaphylactique), contre plus de 30 à 50  par les abeilles et 50 à 80 par les cacahuètes et autres aliments.....

Pas de photo

compteur.js.php?url=z6QBgdM2AJs%3D&df=iO